Mélissa Blanchard, 2018, Travail, sexualité et migration. Les commerçantes sénégalaises à Marseille, PUP, 162 p.

Mélissa Blanchard vient de publier Travail, sexualité et migration. Les commerçantes sénégalaises à Marseille aux éditions PUP.

Les femmes sénégalaises à Marseille sont les protagonistes d’une migration de longue date, prenant racine dans le passé colonial de la ville et s’articulant dans la durée. Aujourd’hui très actives dans le champ du commerce, elles s’inscrivent dans le paysage urbain, se faisant remarquer par leur dynamisme. Cet ouvrage analyse jusqu’à quel point les parcours socio-professionnels de ces migrantes traduisent une condition d’indépendance. En reconstruisant les trajectoires des différentes femmes rencontrées sur le terrain et en essayant de restituer à la fois leur spécificité et les processus sociaux qui les sous-tendent, cet ouvrage étudie les enjeux de ces parcours, soulignant tour à tour leur portée individualisante, leur aspect de conformité ou d’opposition aux contraintes communautaires et familiales. Dans ce but, il analyse notamment les négociations qui se déploient, au sein des familles transnationales et de la communauté migrante, autour de trois points nodaux : le sens à attribuer à la migration, le statut socio-professionnel et la conduite sexuelle des femme


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.