Une nouvelle collection MIMED/Le Cavalier bleu

En partenariat avec les Éditions Le Cavalier bleu, la Maison méditerranéenne des sciences de l’homme (MMSH) annonce la création d’une nouvelle collection d’ouvrages : MIMED “Migrations Méditerranée”. Au sein de la MMSH, il n’y pas une unité qui ne fasse pas des questions migratoires ou de mobilités un axe de son activité scientifique selon des approches qui varient en fonction des disciplines ou des périodes pour les historiens, les anthropologues, les politistes, les archéologues et les préhistoriens.

Cette collection, dirigée par Stéphane Mourlane, maître de conférences en histoire contemporaine, propose un dialogue et un éclairage pluridisciplinaire sur les dynamiques de migration, les ancrages et les déracinements qui fabriquent la Méditerranée dans sa relation à d’autres espaces sociopolitiques sur le temps long et dans le monde contemporain. Alors que les migrations sont devenues omniprésentes dans le débat public, la collection MIMED entend contribuer à un regard scientifique, accessible et dépassionné sur une question au cœur des controverses sociétales et dont l’instrumentalisation politique ne fait aucun doute.

Les premières publications à paraître sont :

Algérie coloniale. Traces, mémoires et transmissions, sous la direction de Giulia Fabbiano et Abderahmen Moumen

Enfances et Jeunesses en migration, sous la direction de Virginie Baby-Collin et Farida Souiah.


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search