Nathalie Thamin, Mohamed Zakaria Ali-Benchérif, et al., 2019, Mobilités dans l’espace migratoire Algérie France Canada, PUP, 162.

Mohammed Zakaria Ali-Bencherif, Anne-Sophie Calinon, Azzeddine Mahieddine, Katja Ploog et Nathalie Thamin ont dirigé un ouvrage intitulé Mobilités dans l’espace migratoire Algérie France Canada, dans la collections Sociétés contemporaines des PUP. 

Résumé de l’éditeur :

Vecteur majeur des dynamiques sociales du monde contemporain, la mobilité est aujourd’hui l’un des concepts les mieux partagés en sciences humaines et sociales. Cet ouvrage thématise la mobilité, ainsi que d’autres concepts liés, comme la circulation, la globalisation, le projet migratoire, la mobilité étudiante, en les éclairant du point de vue géographique, sociologique, sociolinguistique et sémiologique. On se focalise sur les mouvements migratoires observés dans l’espace francophone (Maghreb, France, Canada), en particulier au départ de l’Algérie. Quels outils méthodologiques et théoriques permettent de caractériser les mobilités contemporaines ? Quels sont les apports des sciences humaines et sociales dans la manière de les appréhender ? De quelle manière les mobilités langagières sont-elles imbriquées aux mobilités géographiques et sociales ? Dès lors, quelles dynamiques et reconfigurations identitaires observe-t-on chez l’étudiant en mobilité ?
L’ouvrage s’inscrit dans le cadre du programme scientifique CEM, « Dynamiques spatiales, langagières, identitaires, de la circulation migratoire étudiante » (Maghreb, France et Canada) porté par des chercheures en sciences du langage Anne-Sophie Calinon, Nathalie  Thamin (université Bourgogne Franche-Comté) et Katja Ploog (université d’Orléans) en collaboration avec Mohammed Zakaria Ali-Bencherif et Azzeddine Mahieddine (université de Tlemcen, Algérie).


Vous aimerez aussi...

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.